Certification LEED pour une habitation 

 

La promotion des nouvelles constructions qui favorisent le respect de l’environnement constitue une réalité qui s’instaure graduellement dans les sociétés à l'échelle mondiale. Lutter contre les changements climatiques en créant des bâtiments qui sont plus économes en ressources représente de plus en plus une tendance. La certification LEED est le meilleur moyen de confirmer qu’une construction est écoresponsable.

 

écoresponsabilité

 

À la découverte de la certification LEED

Acronyme de Leadership in Energy and Environmental Design, la certification LEED désigne un ensemble de textes et de lois applicables aux habitations neuves ainsi qu’à celles rénovées afin de favoriser les économies d’eau, de matériaux et de l’énergie. La certification LEED représente donc un document normatif attribué à toutes personnes qui respectent lesdits textes et lois.

 

L’origine de ce document remonte à l’année 1998 aux États-Unis où elle a pris naissance. Aujourd’hui, la certification LEED est reconnue à l’international grâce à son adoption dans près de 30 pays. L’aménagement écologique, la quantité d’eau consommée, l’efficacité énergétique, la qualité des espaces intérieurs aménagés, l’origine des matériaux utilisés et les systèmes mis en place pour la réutilisation ou la récupération des déchets issus des travaux de construction sont autant de critères d’évaluation LEED.

 

Ces facteurs d’évaluation ont été retenus sur la base des conditions climatiques, des différentes règles en matière de construction et des textes en vigueur au Canada. Cela signifie que lesdits critères ont été élaborés et approuvés par plusieurs cadres dont des experts des différents domaines d’activités industrielles canadien.

Les avantages de la certification LEED

De nombreuses structures privées et gouvernementales ont adopté la certification LEED dans leurs différents programmes. Pourquoi une pareille adoption ? Il s’agit en effet d’une certification qui ne dépend en aucun cas des constructeurs ni des acteurs publics de contrôle de toutes les constructions immobilières. Cette volonté d’obtention de la certification LEED réside dans le fait que ces acteurs préfèrent obtenir une preuve de la durabilité de leur bâtisse résidentielle ou commerciale autre que celle fournie par les intervenants de la construction.

 

 

Les propriétaires qui arrivent à obtenir cette certification ont l’assurance sur des points précis notamment sur l'efficacité énergétique de leur bâtiment. En effet, ils feront des économies sur l’exploitation de l’énergie pour le chauffage et l’éclairage. C'est ce qui fait qu'en grande partie ces bâtiments certifiés LEED jouissent d’une popularité en croissance. De plus, il est probable que les propriétaires puissent faire des économies sur leur prime d'assurance habitation ou même recevoir de l'aide monétaire grâce à des subventions.

 

Les différents niveaux de certification LEED

Le processus de certification LEED possède quatre principaux niveaux. Il s’agit du certifié, de l’argent, de l’or et du platine. Ces différents niveaux sont attribués en fonction du nombre de points obtenus par le projet concerné. L’attribution de ces différents points est répartie comme suit :

  • 6 points sont liés à l’innovation apportée ;
  • 4 points sont mis sur la priorité régionale ;
  • 2 points pour le processus de conception intégrée ;
  • 38 points sont destinés à l’énergie et l’atmosphère ;
  • 7 points en faveur de l’aménagement écologique des sites ;
  • 15 points pour l’emplacement du projet et du transport déployé ;
  • 10 points sont liés à la sélection des matériaux et ressources utilisés ;
  • 12 points concernent la gestion efficace qui entoure l’utilisation en eau ;
  • 16 points sont affectés à la qualité des environnements intérieurs du bâtiment.

 

Les différentes étapes de la certification LEED

Pour l’obtention de la certification LEED, quatre grandes étapes sont à franchir par les parties intéressées.

 

 

Détermination du système d’évaluation à utiliser

Vous devrez prendre connaissance des conditions requises pour l'obtention de la certification LEED. C’est à cette étape que vous cherchez à savoir si votre projet est éligible pour obtenir ladite certification.

 

Inscription du projet

À ce niveau, vous devrez inscrire un projet relatif à votre cas de figure. C’est la seule et unique manière pour démontrer son accord à la demande de certification. Certains frais d’inscription entrent en ligne de compte à cette étape. De plus, pour tous projets LEED habitations et bâtiments, l’intermédiaire d’un fournisseur est nécessaire.

 

Présentation de votre demande de certification et attente de l’examen de la demande

C’est ici que vous soumettez votre demande de certification après une inscription réussie. Vous patienterez alors que l’étude de votre demande soit exécutée.

 

Prise de décision de certification

Cette dernière étape concerne la notification de la décision du comité qui a évalué votre demande. Le comité peut rejeter ou accepter votre demande après analyse de votre dossier.


Conclusion

La certification LEED peut être très avantageuse pour plusieurs raisons. Celle-ci peut servir à confirmer qu’il s’agit bien d’une construction écoresponsable, afin de se démarquer des autres habitations, pour donner avoir une garantie supplémentaire sur les performances de la maison ou pour réduire son empreinte écologique. Pour avoir plus de renseignements sur l'intégralité du processus, consultez le site web du Conseil du bâtiment durable du Canada.

La mission de VISTOO est de vous présenter toutes les informations à portée de main. Nous vous aidons à faire le bon choix en vous fournissant des caractéristiques spécifiques et des données démographiques pour vous guider directement vers la porte d'entrée de vos rêves !

Inscrivez-vous

Recevez les dernières mises à jour sur le marché immobilier neuf ainsi que les meilleures opportunités d'investissement.